Innovation Consulting: Office des brevets, Inventions industrielles, Demandes de brevet européen - Rome, Milan.




 



Legal Representative in front of the European Patent Office





Legal Representative in front of the Euipo



DISPOSITIF DE PROTECTION ET DE SUPPORT NON TRAUMATIQUE D'UNE CAVITÉ CHIRURGICALE.




Dispositif (100) de protection et de maintien non traumatique d’une cavité chirurgicale (101), comprenant:

- une paroi radiale (150), constituée d'une série d'éléments (121, 122, 123, etc.), alignés selon l’axe longitudinal et reliés entre eux, ou d'un seul élément enroulé autour du même axe longitudinal comme une spirale ou une double spirale, et ayant une forme prédéfinie qui s'adapte parfaitement à un espace de travail chirurgical créé dans le corps d'un patient ; la paroi radiale (150) contient une chambre à air et des moyens d'injection d'air (125) de l'extérieur et de maintien de cet air à l'intérieur, afin d'augmenter la rigidité de la paroi radiale (150) et d'exercer une pression prédéfinie sur les tissus et les parties anatomiques internes du patient, et de manière à obtenir un espace chirurgical protégé (101) pour insérer des instruments chirurgicaux, caractérisé par le fait que:

- ladite paroi radiale (150) comprend également des moyens de support pour l'insertion du dispositif (100) dans sa position finale à l'intérieur du patient, ces moyens étant constitués de canaux longitudinaux respectifs (127, 128, 129), reliés le long du profil de la paroi radiale (150) dans la partie extérieure de la paroi radiale (150), dans lesquels sont insérées et logées les spatules correspondantes, qui servent de guide et de support à l'ensemble du dispositif (100) lorsqu'il est dégonflé ; ces canaux longitudinaux (127, 128, 129) définissant ultérieurement un profil linéaire, en position gonflée, afin de permettre auxdites spatules d’être retirées lorsque le dispositif (100) a atteint sa position gonflée de façon permanente.

* * *

 

DISPOSITIF D'ENTRAÎNEMENT AU SWING DE GOLF.





Dispositif (100) d'entraînement au swing, pour joueurs de golf, comprenant :

- un élément de support (103) sur lequel est installée une tige verticale rigide (101) reliée, à son extrémité supérieure, à une tige horizontale rigide (106) ; ladite tige horizontale (106) étant à son tour reliée à un élément terminal d'appui (107) sur lequel un joueur (102) de golf peut constamment poser son front ;
- un élément saillant amovible (113) relié à ladite tige verticale (101), à l'extrémité de laquelle est fixée une ficelle (114) et pendue et maintenue accrochée une balle de golf (111);
- un dispositif émetteur et détecteur de rayon laser (104), en mesure d'émettre et de détecter le rayon laser réfléchi par une plaque (105) placée sur la partie supérieure du bras du joueur, et de détecter ensuite l'angle de rotation du buste du joueur (102) par rapport à la direction frontale ;
- un système vidéo (110, 112) et de logiciels pour le traitement des images en mesure de détecter en temps réel les coordonnées spatiales et l'orientation d'un club (116) ;
- une unité de traitement et de présentation des données (109), qui reçoit en entrée les données dudit dispositif laser (104) relatives à l'angle du bras du joueur (102), les données dudit système vidéo (110, 112) étant relatives à la dynamique du mouvement du club (116) et de la position de la tête (119) du club (116) au moment de l'impact avec la balle (111) ;
de manière à émettre un signal de démarrage au moment où le dispositif laser (104) détecte un angle de rotation prédéterminé du bras, et donc un angle de rotation correspondant du buste du joueur (102), et de manière à émettre, à la fin du swing, un signal de swing correct ou swing incorrect en fonction de la position et de l'angle d'impact détecté entre la tête (119) du club (116) et la balle (111).

* * *

 

ÉLÉMENT FLEXIBLE MULTICOUCHE CONSTITUÉ DE BOIS ET PROCÉDÉ DE PRODUCTION CONNEXE PAR GRAVURE ET/OU DÉCOUPAGE AU LASER





Procédé (50) de production d'un élément multicouche flexible (10) par incision et/ou découpe par laser, ledit élément multicouche flexible (10) étant composé de : une couche de matériau rigide (11) composé de bois et ayant une structure d’incisions sur sa surface ; une couche de substrat flexible (12), par exemple un tissu, sur laquelle est connectée ladite couche de matériau rigide (11) ; moyens de connexion (13) de ladite couche de matériau rigide (11) à ladite couche de substrat flexible (12), par exemple avec de la colle, ledit procédé (50) étant caractérisé par les étapes suivantes :

- connexion (51) par superposition de ladite couche de matériau rigide (11) à ladite couche de substrat flexible (12), par exemple avec de la colle ;
- définition (52) d'une texture en graphisme vectoriel (14) qui définit une structure de lignes, et son introduction dans un système de contrôle d'un dispositif industriel, dénommé dispositif laser, en mesure de générer et focaliser un faisceau laser haute puissance ;
- incision (53) et/ou découpe de ladite couche de matériau rigide (11) selon ladite texture (14), par fusion et évaporation à température élevée déterminée par ledit faisceau laser, de manière à créer ladite structure d’incisions sur ladite couche matériau rigide (11), de sorte que ledit élément multicouche flexible (10) représente un nouveau matériau (18a), (18b), (18c), étant flexible pour pouvoir être utilisé comme un élément décoratif et/ou fonctionnel de revêtement dans l'industrie de l’habillement, du mobilier et du design, et
- ledit nouveau matériau (18a), (18b), (18c), est soumis à une étape supplémentaire de collage et/ou couture dans des pièces de tissu, de manière à être utilisable dans le secteur de la couture pour créer des vêtements, des rideaux, des accessoires, etc.

* * *

 

DISPOSITIF POUR LA CONVERSION D'ÉNERGIE MÉCANIQUE DES VAGUES DE LA MER EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE.





Dispositif (100) de conversion de l'énergie mécanique des vagues de la mer en énergie électrique, comprenant :

- au moins un flotteur (101) et un dispositif pour la génération d'énergie (109), caractérisé par le fait qu'il comprend : - deux barres rigides (102, 103) ancrées sur une extrémité au fond marin (108) et reliées sur l'autre extrémité au flotteur (101) au moyen de câbles flexibles (106, 107) ;
- deux masses respectives (104, 105) qui maintiennent constamment les extrémités libres desdites barres (102, 103) en état de traction vers le fond marin (108) ;
- où ledit dispositif pour la génération d'énergie (109) est placé au niveau d’une articulation (111) de deux articulations respectives (110, 111), situées à la base des barres (102, 103), de telle sorte que le mouvement oscillant du flotteur (101), qui suit le niveau des vagues (112), détermine une force dont la composante verticale détermine, à son tour, un mouvement rotatif oscillant des barres (102, 103) qui s’appuient sur les articulations respectives (110, 111) et génère donc de l’énergie électrique à partir du mouvement des engrenages dudit générateur (109) ; la composante horizontale de la force due aux oscillations du flotteur (101) étant contrebalancée par un système de contrepoids représenté par les deux masses (104, 105), de telle sorte que ledit flotteur (101) ait tendance à revenir en permanence sur une ligne verticale (A-A').

* * *

 

ENDOPROTHÈSE TRANSFÉMORALE VEINEUSE POUR UNE EXCLUSION VASCULAIRE TEMPORAIRE ET TOTALE DU FOIE.




Endoprothèse transfémorale ou trans-saphène temporaire (100) pour l'exclusion vasculaire totale du foie (120), utilisée dans les opérations chirurgicales les plus critiques, comme par exemple lors d'hépatectomies majeures avec infiltration de la veine cave sus-hépatique présumée et lors de traumatismes hépatiques avec des lésions vasculaires majeures, comprenant :

- un cathéter endovasculaire (101), ayant une forme cylindrique étendue longitudinalement, étant souple dans la direction transversale pour pouvoir être inséré de préférence dans la veine fémorale ou saphène (114) vers la veine cave inférieure (102), et ayant un diamètre proportionné au diamètre intérieur de la susdite veine fémorale ou saphène (114) ;
- un élément cylindrique (103) positionné dans la partie distale dudit cathéter endovasculaire (101) ; la marge inférieure de l'élément cylindrique (103), à proximité de la partie proximale du cathéter (101), est oblique avec un coin arrondi, par rapport à l'autre extrémité de la partie distale ;
- un mécanisme d'expansion radiale de contrôle de l'élément cylindrique susdit (103), de sorte que, sous le contrôle d'un opérateur, le cathéter endovasculaire (101) soit dans un premier temps installé en entrant par la veine fémorale ou saphène (114) dans la veine cave inférieure (102), avec l'élément cylindrique (103) positionné en correspondance du trajet cave postérieur et sus-hépatique, et ensuite que le mécanisme susdit d'expansion radiale de l'élément cylindrique (103) soit activé, de sorte que les parois latérales adhèrent et ferment les trous d'insertion des veines sushépatiques (113) dans la veine cave inférieure (102), permettant au sang de circuler dans ledit élément cylindrique (103) et empêchant en même temps un retour de sang vers le foie (120) ; de cette façon, avec une manoeuvre de Pringle contextuelle, qui bloque le flux de sang vers le foie (120), on détermine l'exclusion vasculaire complète du foie (120),
où ledit cathéter endovasculaire comprend un élément cylindrique creux (132), - le susdit élément cylindrique (103) est constitué d'une couche de matériau souple (131), de préférence plat et de forme triangulaire ou en forme de losange, connexe et enroulé en spirale sur un élément de support (134) qui est dirigé le long de l'axe longitudinal du cathéter endovasculaire (130) ; l'élément de support (134) s'étend en longueur jusqu'à la partie proximale (135) du cathéter (130), où il est lié à une roulette de contrôle (133) ; l'élément de support (134), avec la couche de matériau (131) enroulé sur celui-ci, est libre de glisser en avant et en arrière, à l'intérieur dudit élément cylindrique creux (132) ;
- ce mécanisme d'expansion radiale de contrôle, du susdit élément cylindrique (103), est activé par la roulette de contrôle susdite (133) : une rotation dans un sens - horaire ou antihoraire - détermine l'avancement de l'élément de support (134) hors du cylindre creux (132), avec le déroulement progressif de la couche de matériau (131), et donc la dilatation de la surface radiale, une rotation dans le sens inverse - antihoraire ou horaire - détermine le recul de l'élément de support (134) à l'intérieur du cylindre creux (132) avec l'enroulement progressif de la couche de matériau (131), et donc la compression de la surface radiale.

* * *

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 





Unusually Excellent

John Hamm





Founders at Work.

Jessica Livingston





The Pleasure of
Finding Things Out.


Richard P. Feynman





Creativity Inc.

Ed Catmull





IDEA MAKERS

Personal perspective on the lives and ideas of some notable people.


Stephen Wolfram




Making Ideas Happen.

Scott Belsky





THE IDEA HUNTER

How to find the best ideas
and make them happen


Andy Boynton and Bill Fischer





NIKOLA TESLA

Imagination and the man that
invented the 20th century


Sean Patrick





THE CREATIVE HABIT

Learn it and use it for life


Twyla Tharp





THE INNOVATOR'S DNA

Mastering the five skills of disruptive innovators.

Jeff Dyer et al.





Originals: How Non-Conformists Move the World.

Adam Grant





The Geography of Genius

Eric Weiner



 
Ing. Angelo Zizzari
Piazzale Roberto Ardigo, 42
00142 Roma
ITALY

tel./fax.: +39 06 5405512
E-mail: info@studio-zizzari.com









© Copyright 2017    -    Studio Ing. Angelo Zizzari    -    VAT IT 09831351003    

Disclaimer